La typographie et la mise en page de votre blogue : pourquoi sont-elles si importantes ?

doigt pointant une tablette d’ordinateur avec des lettres sortant de l’appareil — typographieSavoir trouver l’équilibre entre l’esthétique et le fonctionnel. Savez-vous à quel point le choix de votre typographie et la mise en page sont fondamentaux pour la satisfaction de vos lecteurs ?

L’objectif principal d’un blogue est d’être lu, n’est-ce pas ? Donc, il est primordial d’accorder une attention particulière à la présentation de vos textes afin d’optimiser la typographie et la mise en page.

L’atmosphère du site

Vous allez me dire qu’un site ou un article ne peut avoir une atmosphère ? Mais certainement !

L’aspect de votre site et de votre blogue peut déclencher un sentiment de confort ou de déplaisir au cerveau qui déterminera s’il traitera ou non l’information qu’il voit. Autrement dit, le confort réfère à la facilité du cerveau à examiner et décoder l’information. Il sera motivé à investir du temps et de l’effort à lire un texte.

Inversement, s’il anticipe une perception ou une expérience d’inconfort, il sera moins disposé et la lecture sera plus difficile. Ainsi, l’expérience du lecteur sera teintée d’un sentiment de déplaisir.

Faites bien attention ! Ce que vous voyez n’est pas nécessairement ce que les autres voient. Je pense à tous ceux qui ont des troubles de vision et qui perçoivent différemment. Le bon choix de la typographie et la mise en page est essentiel pour une meilleure expérience-lecteur.

Étonnamment, une proportion de la population vit avec une anomalie de la vision. Ainsi, ma recherche, pour comprendre l’importance de la typographie et la mise en page, m’a convaincu de faire attention au visuel de mes textes dans mon blogue.

En fait, le secret est de rester sobre !

Il y a deux éléments à la base d’une bonne lisibilité : la typographie et la mise en page.

La typographie

Définition : la typographie (souvent abrégée en « typo ») désigne les différents procédés de composition et d’impression employant des caractères et des formes en relief, ainsi que l’art d’utiliser les divers types de caractères dans un but esthétique et pratique. Source : Wikipidia.

Les polices de caractères

Avant de choisir votre police de caractère, il est primordial de penser à l’aspect fonctionnel, c’est-à-dire au côté pratique et lisible dans le but d’offrir une expérience optimale au lecteur.

L’objectif est d’apporter une lecture agréable à l’œil. Offrir une expérience en accord avec une lecture fluide, rapide et une information hiérarchisée. Je parle ici de la structure de votre texte.

Les deux types de polices de caractères

Il existe deux types de polices : « serif » et « sans-sérif ». La plupart des gens vous diront qu’il est préférable d’employer le « sérif » sur papier et le « sans-sérif » à l’ordinateur.

Eh bien non ! J’ai appris que cela n’est plus vrai ! Autrefois, les écrans étaient à tube cathodique. Étant donné qu’ils sont maintenant en haute résolution, cela ne cause plus de problème d’utiliser les caractères « sérif » pour votre blogue.

La taille

Il est conseillé de sélectionner une police d’écriture d’au moins 16 points jusqu’à 22 points pour faciliter la lecture sur le moniteur. Il s’avère donc crucial de prendre soin des yeux de nos lecteurs, n’est-ce pas ?

multitude d'étampes de lettreLimiter le nombre de polices utilisées

Avoir une alimentation diversifiée est une excellente chose, contrairement à la conception visuelle !! Je suis de ceux qui pensent que la simplicité est bien meilleure, donc j’utilise une seule police de caractère en tout temps.  

Cependant, si vous désirez varier, choisissez un maximum de trois polices. Ne vous éparpillez pas trop ! Vous voulez être original et utiliser une police spéciale, je vous mets en garde tout de suite. Assurez-vous qu’elle sera vue sans être altérée autant sur les PC que les Mac.

Pourquoi ? Notamment, vous risquez qu’un visiteur ne puisse voir cette belle police que vous aimez tant parce qu’elle ne sera pas installée sur son ordinateur. J’ai fait cette erreur à mes débuts.

Je trouvais que la police de caractères «Great Vibes» donnait du style à mes textes. Le fait est que le lecteur voyait un autre caractère, plus commun, modifié par défaut par son ordinateur.

Les mots en majuscule

À éviter !

Toutefois, les petites majuscules s’utilisent pour des abréviations ou pour attirer l’attention sur une ligne, expression ou un mot. En somme, faites un usage des petites majuscules avec parcimonie.

La signification de la majuscule dans un texte symbolise que vous criez ou vous haussez le ton de la voix. Vous ne voulez surtout pas hurler après vos lecteurs, n’est-ce pas ?

Caractères gras 

J’ai déjà abordé ce sujet dans un article intitulé 10 étapes pour structurer un article optimisé SEO. Il explique l’importance des mots en gras pour les moteurs de recherche, que l’on appelle les balises <strong>.

En fait, les caractères gras donnent une valeur ajoutée à votre texte pour Google. En prime, cela facilite la lecture en mettant en évidence un mot ou groupe de mots en insistant sur leur priorité. Cependant, il faut éviter d’en abuser.

Surligner (highlight) 

À utiliser avec précaution. Je ne l’emploie jamais, cela n’aide pas à la lecture à mon avis. Il est préférable d’opter pour des caractères gras ou le soulignement pour mettre l’accent sur un mot ou un groupe de mots.

La mise en page

Définition : opération d’un agencement d’un contenu rédactionnel, destinée à améliorer l’esthétique et à faciliter la lisibilité de la composition, quel qu’en soit le médium (feuilles, page, web, etc.).

Alignement

Il est fortement recommandé de justifier le texte à gauche et laisser la fin de la ligne, à votre droite, non-aligné, spécialement pour un blogue. Il est plus facile à lire de cette façon.

Lorsque vous justifiez complètement le texte, il se crée des espaces entre les mots, ce qui provoque l’arrêt des yeux et demande un ajustement constant. Essentiellement, cela perturbe le flux de la lecture. Sources.

De même, les gens dyslexiques (trouble de l’identification des mots écrits qui touche environ 10 % de la population) ont de la difficulté à lire les mots quand l’espace est trop grand. Cela amène un problème de lisibilité et un effort considérable pour le lecteur.

Une autre raison d’utiliser la justification des paragraphes par la gauche est que les internautes possèdent différents appareils ayant des formats variés (portables, mobiles, tablettes, etc.). Donc, l’effet va varier.

Centrer vos textes est également déconseillé. Ma recommandation est de vous limiter à l’alignement à gauche.

Les listes 

L’utilisation des listes à puces ou numérotées pour répertorier les informations est excellente. Cela facilite l’assimilation en un coup d’œil.

La longueur des lignes et des paragraphes

Il est recommandé d’avoir entre 60 et 85 caractères par ligne, pas davantage.

C’est une erreur de laisser le texte occuper l’ensemble de l’écran. En fait, cela rend la lecture très laborieuse lorsqu’une ligne est trop longue et difficile de repartir à la bonne place lors du changement de ligne. Pour ma part, je dois utiliser mon index pour ne pas perdre la ligne.

En revanche, la longueur d’un paragraphe ne devrait pas dépasser six lignes. Si le texte est trop condensé, cela décourage le lecteur. Plus le temps de lecture sera long et plus il convient d’aérer le texte.

La couleur

Bien doser les couleurs ! Méfiez-vous de l’effet arc-en-ciel !4 feux de circulation teintés de couleurs différentes faisant la démonstration des perceptions des daltoniens

Saviez-vous que 8 % des hommes et 1 % des femmes sont atteints de daltonisme ? C’est une anomalie de la vision affectant la perception des couleurs.

Pourquoi je vous parle de cela ? Si vous pensez rendre votre texte plus attrayant et plus joli en y mettant plein de couleurs, détrompez-vous, vous créez l’effet inverse. Je vous conseille donc de rester sobre. 

Il est de même recommandé de choisir une couleur gris foncé ou anthracite pour le lettrage au lieu du noir si le fond est blanc. Pourquoi ? Le contraste donne l’impression que le texte oscille pour certains lecteurs. Ainsi, en réduisant le contraste, vous évitez ce problème. Je vois également de plus en plus de caractères dans un gris plus pâle sur un fond blanc. J’ignore pour vous, mais pour ma part, cela me demande beaucoup d’efforts de lire ces textes. Je ne dois pas être la seule !

Le fond

Saviez-vous 50 % des gens font de l’astigmatisme ? Ces gens ont de la misère à lire un texte pâle sur un fond foncé. Par conséquent, tenez-vous loin de ce format.  

Également, ne faites pas l’erreur de vouloir être créatif et de mettre un fond bleu, jaune, ou pire, avec des motifs. La sobriété est de mise. Gardez le fond uni et d’une couleur neutre.

Le fond est là pour se faire oublier. L’important, c’est le contenu de votre texte !

Google Font 

Google WebFonts propose un vaste choix de polices pour le web que vous pouvez utiliser gratuitement.

Notamment, il existe une police de caractère, pour les dyslexiques, appelée EasyReading. Elle réduirait la fatigue durant la lecture pour ces personnes. Si vous voulez en savoir davantage, je vous suggère ce site : easyreading.it.

Privilégiez la lisibilité à l’originalité

C’est le seul conseil que je vous donnerais. La clarté avant la fantaisie ! Vos textes doivent plaire à l’œil et être facilement déchiffrables pour qu’ils soient lus.

Dans la typographie et la mise en page, vous devez chercher le minimalisme pour la lecture sur internet. L’objectif est de transmettre de l’information de façon attrayante sans que le lecteur le remarque pour ainsi lui offrir le confort sans effort !

J’espère que cette lecture vous a plu. Je sollicite votre collaboration en partageant cet article avec vos connaissances et à tous ceux qui ont des sites internet aussi colorés qu’un sapin de Noël !

Merci !

Signature Lynda Dionne adjointe virtuelle

La typographie et la mise en page de votre blogue : pourquoi sont-elles si importantes ?
Tagged on:         

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager
%d blogueurs aiment cette page :