Savoir déléguer et libérez-vous !

Les gens qui connaissent le succès croient à ce principe : savoir déléguer afin de mettre leur génie en évidence. Ils concentrent tous leurs efforts à faire ce dont ils excellent et ils délèguent le reste à d’autres personnes plus aptes à faire ces tâches.

Certains entrepreneurs essaient de tout faire, y compris les tâches pour lesquelles ils manifestent peu d’aptitudes. En réalité, ils pourraient les confier à d’autres qui s’en chargeraient efficacement et avec de bien meilleurs résultats.

Est-ce votre cas ?  🙄 

Êtes-vous de ceux qui, au plus profond d’eux-mêmes, ne veulent tout simplement pas lâcher-prise ?

Pourquoi donc devriez-vous perdre votre temps à produire des listes, faire la tenue de livres de votre entreprise, la comptabilité, pelleter l’entrée de votre magasin, répondre au téléphone, etc. ?

Savoir déléguer ces tâches aux bonnes personnes vous libère et vous offre la possibilité de faire plus de ventes, plus de rencontres clients ou, avoir plus de temps libre !

Malheureusement, la majorité des entrepreneurs n’emploient que le tiers de leur temps à mettre en valeur leur génie et leurs compétences distinctives et consacrent le reste à des tâches gourmandes de temps (Source : le succès selon Jack, de Jack Canfield, édition un monde différent).

homme suspect changeait l'heure d'une horloge pointeuse ancienne
Pour faire des profits, il faut savoir bien utiliser son temps.

Vous avez bien lu… le deux tiers. ⏰ Imaginez ! Vous passez 2 minutes sur 3 ou 40 minutes toutes les heures à faire quelque chose que vous pourriez DÉLÉGUER !! Tout de même, ce n’est pas rien…

« Vous mettre en quête de gagner de l’argent est la plus grande erreur dans la vie. Faites ce qui vous réussit le mieux et, si vous êtes vraiment doué, l’argent ne tardera pas à suivre. » Greer Garson

Savoir déléguer pour faire uniquement ce que vous aimez

Cela vous intéresse ?

Je vous propose 6 points à réfléchir et à travailler selon l’étape à laquelle vous vous trouvez.

1— Accepter de déléguer

Cette première étape est cruciale ! Travailler son état d’esprit avant de passer à l’action demande, notamment, de la réflexion. Être convaincu de l’intérêt de déléguer et de ses avantages. Si vous sautez cette étape, vous risquez d’improviser et de vivre de la déception.

2— Analyser ses objectifs et les tâches exécutées

Je suis convaincue que vous avez une liste de tâches hebdomadaires à compléter. Parcourez-la et divisez les tâches que vous ne pouvez absolument pas déléguer et celles que vous pouvez confier à quelqu’un d’autre. Particulièrement celles qui sont répétitives et qui gobent beaucoup de votre temps.

Demandez-vous ensuite, si vous n’aviez plus ces tâches à faire, que feriez-vous de tout ce temps additionnel ? Serait-il plus productif ? Dans quelle mesure ?

3— Savoir déléguer se fait de façon graduelle

Si vous êtes de ceux qui éprouvent des difficultés au lâcher-prise, choisissez une tâche dans votre liste et mandatez quelqu’un en qui vous avez confiance pour la faire. Maintenant, cette tâche n’est plus votre responsabilité. La semaine suivante (ou selon votre rythme), libérez-vous d’une deuxième tâche.

C’est ce que je suggère à mes nouveaux clients. Allons-y graduellement ! De mon côté, cela me donne l’occasion de mieux les connaitre et ensuite, de leur prouver qu’ils peuvent me faire confiance. Je vise une relation durable basée sur la fidélité et l’engagement. 

Alpinistes s'entraidant à monter une falaise. Travail d'équipe4— Choisir votre collaborateur

La sélection des profils est une étape, de toute évidence, essentielle pour déléguer efficacement. Outres les aptitudes techniques et les compétences, il est fondamental d’avoir une relation harmonieuse avec cette personne. Les petits atomes crochus sont aussi importants. Plus vous serez en contact avec ce collaborateur, plus les valeurs communes vous uniront.

« Savoir déléguer est un acte de confiance ! »

5— Communiquer votre mission et vos objectifs

Cette étape va déterminer le succès de votre collaboration. Soyez à l’aise de mentionner vos attentes et les résultats que vous désirez atteindre en déléguant. Toutefois, c’est à vous de vous assurer qu’il y a une compréhension mutuelle de ce que vous vous attendez de votre collaborateur.

6— Organiser le suivi

Il est sain de planifier des rencontres ponctuelles afin de répondre aux questions et pouvoir aider votre collaborateur à éclaircir certaines situations. Certaines tâches nécessitent peu de suivi. Par exemple, vous avez décidé d’engager quelqu’un pour dégager la neige devant la porte de votre commerce. En principe, si le travail est fait ou pas, vous allez le savoir tout de suite !!  

Quelles sont les raisons mentionnées pour refuser de déléguer ?Intersection avec 2 panneaux indicateurs vers le chemin de la confiance ou vers la crainte

  • La crainte de perdre le contrôle.
  • Peur que le travail ne soit pas bien fait.
  • Incapacité à libérer les ressources financières.
  • « Je peux faire le travail mieux et plus vite ».
  • « Je n’ai pas le temps d’expliquer et de faire l’encadrement ».

Et vous ? Quelle est votre excuse ?  😳 

Rappelez-vous que la délégation libère votre horaire ! 

En tant que collaboratrice administrative (adjointe virtuelle), je rencontre beaucoup d’entrepreneurs qui voient mon service comme une dépense et ne voient pas le gain possible à déléguer. Le temps libéré à faire des tâches répétitives nécessaires au bon fonctionnement d’une entreprise, mais qui grugent du temps, pourraient être plus efficient, plus profitable et fructueux.  

Surtout, ce temps libéré pourrait être plus intéressant pour vous !

Prenons le cas, notamment d’un professionnel ou un coach qui fait des consultations. Une partie de ses tâches consiste, entre autres, à rappeler ses clients pour la prise de rendez-vous. Et si ce temps était mis à sa disposition pour des consultations à la place. La dépense ne deviendrait-elle pas un investissement ? 

Par exemple, vous décidez de faire vos impôts vous-mêmes. Tout ce temps consacré à « jouer au comptable » va probablement amputer votre temps libre. Le refus de déléguer sera-t-il suffisamment justifié la dépense d’un professionnel qui s’y connait en comptabilité et fiscalité ? Après tout, ne gagnerez-vous pas plus en profitant de ses stratégies ?

Cessez de vous « taper » des tâches administratives répétitives et souvent monotones et visez la réussite de votre projet en faisant ce qui vous passionne.

Finalement

En terminant, je vous suggère de faire la liste de vos projets, vos idées et vos tâches en utilisant une échelle de 1 à 5. Identifiez celles qui vous font vibrer. Ensuite, quantifiez tout le temps que vous passez sur des tâches qui vous éloignent de vos passions.

Êtes-vous de ceux qui passent le tiers de votre temps à des tâches que vous pourriez déléguer ?

N’est-ce pas une motivation assez convaincante pour passer plus de temps sur ce que vous aimez faire ? Savoir déléguer vous rapproche de votre génie et de votre succès !

Vous connaissez des entrepreneurs qui débordent ou qui ont peu de temps libre ? Je compte donc sur vous pour partager cet article à tous ceux qui pourraient en profiter et améliorer leur qualité de vie !

Contactez une personne fiable, engagée et professionnelle qui saura vous aider dans vos projets. Mais c’est moi ça !! 😉 

N’hésitez pas à me contacter, vous trouvez mes coordonnées à cette adresse : Lynda Dionne adjointe virtuelle ou écrivez-moi à info@lyndadionneadjointevirtuelle.com.

Au plaisir d’avoir de vos nouvelles !

Signature Lynda Dionne adjointe virtuelle

Savoir déléguer et libérez-vous !
Tagged on:             

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager
%d blogueurs aiment cette page :