rédiger-article-web-SEO

Comment rédiger efficacement un article pour le web ? (3/3)

Vous avez certes l’intention de rédiger des articles de blogue pour votre entreprise. Vous devrez respecter certaines règles de base fondamentales si vous voulez être lu, susciter l’interaction, répondre aux interrogations de votre public cible et vous souhaitez améliorer votre référencement.

Dans les faits, je suis comme la plupart des entrepreneurs, j’apprends par moi-même et l’autodidacte en moi voudrait vous partager, le plus simplement possible, les connaissances acquises lors de l’élaboration de mon blogue. Notamment, je le fais sans aucune prétention.

Savoir rédiger pour votre entreprise : ce que vous devez considérer 

Les mots clés

Assurez-vous d’avoir les bons mots clés Enseigne avec les inscriptions SEO, mots-clé, optimisation, trafic et liens, stratégieprésents dans le titre et répétezles plusieurs fois dans votre article. Oubliez les conseils de vos professeurs de français qui nous suggéraient de varier les mots afin d’enrichir votre texte. Google a besoin de répétition de vos mots clés, mais attention, ne sacrifiez surtout pas la qualité de votre article. Si vous êtes comme moi où vous hésitez sur quel mot clé à exploiter, je vous encourage à consulter le site de Yakaferci et servez-vous du générateur de mots clés Adwords.

Votre Persona 

Identifiez votre public cible afin que votre contenu s’oriente pour attirer leur attention et que ces futurs clients s’intéressent à votre contenu et cherchent à vous joindre.

Rédiger un titre attractif

Il doit être court, clair, annonce le sujet abordé et contient vos mots clés. Il est essentiel qu’il soit en rapport avec le thème, choisissez-le afin qu’il sonne bien à l’oreille, évitez absolument les titres négatifs et surtout, donnez envie à vos lecteurs de lire ce que vous faites. Les titres sous forme d’interrogation sont également accrocheurs.

Exemples de titres efficaces :

  • Les 10 erreurs courantes que les nouveaux entrepreneurs commettent
  • Les meilleures pratiques pour réussir un marathon
  • Les 7 étapes pour créer un site internet
  • Voici les erreurs à éviter lors de la rénovation de votre cuisine
  • Pourquoi devenir végétarien ?

Le titre est la porte d’entrée vers votre article. Cependant, ne décevez pas vos lecteurs avec un titre invraisemblable juste pour accrocher l’attention. Soyez crédible !

Les balises 

3 choses à optimiser : le titre, l’URL et la métadescription.

Voici une illustration que vous connaissez bien :
titre-balise-url-metadescription-blogue-web

Les balises doivent être bien pensées. Rédiger un texte efficace est crucial parce que sa tâche sera de résumer en une phrase le contenu de votre article. D’ailleurs, il doit être accrocheur lors de la recherche sur Google par le lecteur.

La taille

Un article trop court ne sera pas estimé comme crédible par l’algorithme de Google, donc sans importance. S’il est trop long, le lecteur va abandonner et ne le terminera pas. Celui-ci consacre 7 minutes maximum à un article. Ce qui représente environ 2 000 mots. Donc la taille est à prendre en considération.

La lecture en diagonale

Lors de la création de votre article, gardez en tête que vos lecteurs liront vos textes en diagonale. C’est ce que j’ai tendance à faire avant de décider si je choisis de lire ou non un article. Ainsi, prenez l’habitude de rédiger des paragraphes courts, des sous-titres gras, des listes d’énumération sous forme de puces, les mots importants en évidence, de la couleur et épurez votre texte. En passant, évitez de mettre trop de couleurs, cela n’aide pas à la lecture rapide et, de toute façon, cela ne fait pas sérieux. Respectez la règle de trois maximum et restez sobre !

Les images et les GIF

Très important ! Google aime les images !! De plus, il sera plus attrayant pour le lecteur. Le gros avantage de mettre des illustrations est qu’elles sont une source de référencement supplémentaire. Pourquoi s’en priver ? Optimisez vos images avec vos mots clés. Respectez également ces trois règles : utilisez les tirets comme séparateur de mots, sans majuscule ni accent.

  • Bémol : Considérez les droits d’auteur. Il convient de profiter de photographies dont vous disposez les permissions. Plusieurs articles partagent des liens de sites de photos gratuits, voici un lien qui pourrait vous être utile. Respectons les droits d’auteur s’il vous plait.

Les Blacklinks (les hyperliens ou les liens de retour)

C’est un lien externe pointant vers une page web. Si vos articles renferment des liens que vos lecteurs apprécient, vous augmentez les chances que le contenu de vos articles soit partagé. Essentiellement, cela entrainera du trafic sur votre site !

Également, les moteurs de recherches confèrent à ces liens une certaine influence et les interprètent comme une recommandation de lecture supplémentaire.

Attention cependant ! Éviter les sites douteux par Google, car ils ne respectent pas ses lignes de conduite ou qu’ils jouissent d’une réputation hasardeuse. Tenez-vous donc loin de ces sites.

Citez des références, Google considère cela comme un indicateur de qualité notamment Wikipédia, les sites gouvernementaux ou d’experts reconnus.

  • Astuce : Faites équipe avec quelqu’un qui offre des services complémentaires aux vôtres et dont vous avez 100 % confiance. Partagez vos liens dans le but d’améliorer votre référencement mutuel. Ce sera formule gagnante pour vos collaborateurs et vous dans ces conditions.

Se relire encore et encore

Faire la relecture avant publication est nécessaire. Même si votre sujet est génial, si votre texte est inondé de fautes, difficile à comprendre et à lire, le lecteur s’en désintéressera.

  • Un petit truc que j’utilise pour ma dernière révision, je relis mon texte de bas en haut, ligne par ligne afin de me concentrer seulement sur l’orthographe. Quoique pénible, mais combien efficace !

Nous sommes inégaux face à l’écriture. Certains écrivent aisément, d’autres auront de la difficulté à aligner trois mots sans faire de faute ou sans aucune forme littéraire. Alors, faites des formulations simples, une phrase = une idée.

Yoast SEO

Un incontournable pour améliorer la performance de votre référencement. Maintenant que vous avez écrit pour vos lecteurs, c’est le moment de modifier et rédiger votre article pour l’adapter au langage de Google. Pour cette raison, j’ai recours à Yoast SEO comme outil pour me seconder. En effet, il suggère les ajustements à apporter à mes articles pour optimiser mon référencement naturel. C’est d’ailleurs la partie que je préfère parce que j’ai un défi supplémentaire d’accommoder les moteurs de recherche et j’aime les défis!! 

Récemment, j’ai appris qu’il existait une alternative payante à Yoast appelé WP Search Console. Toutefois, je ne peux m’aventurer à le commenter puisque je ne le connais pas du tout. 

L’appel à l’action

La mise en évidence d’un appel à l’action favorise le taux de réponse et prend rediger-article-webla forme d’un verbe d’action :

  • Cliquez ici
  • Participez à notre tirage
  • Contactez-nous
  • Remplissez le formulaire
  • Inscrivez-vous
  • Essayez gratuitement
  • Livraison gratuite

Patience

Le blogue vous donne un avantage concurrentiel si vous le nourrissez régulièrement. Ainsi, les moteurs de recherches vous le rendront en apportant une meilleure visibilité à votre site internet. Par conséquent, soignez la qualité du contenu de vos articles. Si les lecteurs apprécient ce que vous écrivez, ils génèreront des liens naturels vers votre site, mais c’est une méthode efficace de longue durée.

Finalement

En fait, le blogue n’est définitivement pas dépassé ni démodé ! Pensez sérieusement à rédiger des articles pour votre entreprise. Si la charge est trop lourde et le temps vous manque, n’hésitez pas à faire appel à de l’aide extérieure, des collaborateurs qui sauront rédiger pour vous et corriger vos textes.

Finalement, avant de terminer cette série d’articles, j’aimerais faire une petite parenthèse et vous parler de sémantique. Comment doit-on écrire blog ou blogue en français, selon vous ?

La bonne réponse est BLOGUE. Le blog est une contraction de weblog et le mot blogue est officiellement français selon l’OQLF. 

Ses synonymes ?

« Carnet Web » ou « cybercarnet » !!

emoji-lynda-adjointe-virtuelle

 

 

Articles traitant de l’importance d’un blogue 

Pourquoi votre entreprise devrait-elle avoir un blogue ? partie 1, et quels sont les critères de réussite d’un bon article ? partie 2

Inscrivez-vous à mon infolettre :

[recaptcha]

criteres-reussite-article-blogue

Quels sont les critères de réussite d’un bon article de blogue ? (2/3)

Comme j’ai mentionné dans l’ article précédent, un blogue est un complément idéal pour votre site web, constituant un outil efficace de communication. Les nouvelles technologies nous demandent de nous adapter, et ceux qui négligeront volontairement ces médiums se verront vite dépassés.

Un bon article de blogue

Saviez-vous qu’environ 70 % des consommateurs en apprennent davantage sur une entreprise grâce à des articles qu’avec la publicité ? Et que vous avez 67 % plus de chance de vous faire remarquer par des clients potentiels si vous « bloguez », contrairement à vos concurrents qui ne le feront pas. (Source)

9 critères importants :

Soyez persévérant

article-blogue-patienceVous avez sûrement compris que la création d’un blogue ne manque pas d’avantages, mais elle demande du temps, de la patience et beaucoup de persévérance. C’est un critère très important de réussite. Votre blogue vous exigera de l’implication en matière de temps. Trouver du contenu, faire de la recherche, rédiger, réviser… et réviser encore, le rendre visuellement attrayant et finalement le publier. Ne vous attendez pas à obtenir des résultats immédiatement.

Semble-t-il qu’il vous faudra 50 articles édités pour que Google indexe votre contenu ? Ce n’est pas moi qui le dis ! Mais je le crois aisément !

Régularité

Afin d’être efficace et de bien développer votre blogue, il vous faudra une présence régulière réglée comme une horloge ! DISCIPLINE ! Soyez réaliste, déterminez le temps que vous voulez y consacrer et RESPECTEZ votre engagement, malgré l’absence de réponse de vos lecteurs. C’est dur pour l’égo, mais seul le temps vous donnera raison !

Mon blogue est récent et je tolère ce silence, mais je suis intraitable quand vient le moment de la publication d’un article. J’ai choisi une fréquence que je sais que je peux honorer, c’est-à-dire aux deux semaines, les jeudis à 11 h 30. Mes articles sont programmés et prêts à l’avance. J’élimine donc le stress de la page blanche.

Offrez du contenu de qualité

Écrivez des articles faciles à lire, ni trop longs, ni trop courts et soignez l’orthographe. Petite parenthèse, Google favorise les contenus plus longs, mais non interminables, et il boude les articles qui ne contiennent pas 300 mots. Vulgarisez aussi votre sujet s’il est difficile à comprendre (à moins que votre intention est d’atteindre des professionnels dans un domaine spécifique). Gardez toujours en tête en rédigeant que votre objectif est que vos lecteurs partagent votre article. Cela génèrera ainsi des liens naturels vers votre site.

Donnez des conseils gratuits

Éduquez vos clients potentiels ! Plus de 50 % des consommateurs américains ont basé leur choix d’achat sur un article de blogue. Faites un don de vos connaissances et votre savoir-faire, n’ayez pas peur de partager vos trucs et astuces. Votre but devrait être que les clients cibles de vos services vous perçoivent comme une référence et non comme un vendeur.

Intégrez votre blogue aux réseaux sociaux

Lorsque vous publiez un article de votre site web, assurez-vous qu’il sera automatiquement diffusé sur tous vos réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram, etc.). Ce simple geste augmentera votre visibilité. Dès que le lecteur cliquera sur votre article, il sera systématiquement dirigé vers votre site et il y passera du temps. Google aime cela, parait-il !! Et les chances que le lecteur décide de consulter vos services seront amplifiées, autrement, vous resterez un parfait inconnu.

écrire-article-blogue-en-2018

 

Prévoyez d’ajouter des boutons de partage à votre article

Offrez la possibilité à vos lecteurs de partager votre article à leur réseau ainsi qu’un bouton « J’aime » bien en évidence sur votre site. Lorsque votre article est échangé, Google reçoit le message que le contenu plait à votre auditoire. Savez-vous quoi ? Google aime ça !!

Interagissez avec vos lecteurs

C’est une bonne façon d’être en contact direct avec sa clientèle cible ! Votre blogue ouvre l’espace aux dialogues et aux échanges. Il vous permettra de répondre aux questions posées et aux commentaires. Du coup, vous devenez accessible à vos lecteurs !

Parlez de votre entreprise

Soignez l’image de votre entreprise afin de vous démarquer de la concurrence. Le blogue est un moyen idéal pour évoquer la vie dans votre établissement, les événements, les nouveautés, l’implication sociale et caritative. Vous pouvez dévoiler les secrets de fabrication, l’utilisation de vos produits, l’expérience d’un client satisfait, etc.. Donc, soyez créatif et inspirant !

Intégrez votre article à votre infolettre

article-blogue-infolettre

Néanmoins l’efficacité du blogue, il aura plus d’impact si votre article est distribué par courrier électronique. Le lecteur qui reçoit votre article directement dans sa boite de courriels sera enclin à acheter chez vous plus que vos concurrents. De plus, l’infolettre permet de mesurer combien de votre auditoire a ouvert, lu et cliqué les liens. Ne sous-estimez pas l’envoi périodique d’infolettre !

Par contre, vous devez respecter la loi canadienne antipourriel, la Loi C-28. Je vous inclus le lien explicatif du gouvernement et je vous encourage à écouter la vidéo sur YouTube vous expliquant clairement les règles du jeu d’envoi d’infolettres.

Conclusion

Si vous n’avez pas de temps pour publier des articles régulièrement, respectez-vous ! Cependant, si vous considérez qu’un blogue serait une bonne pratique d’affaire pour votre entreprise, vous pouvez toujours déléguer cette tâche à quelqu’un qui sera disponible et engagé à répondre à vos attentes.


Pour les curieux, voici un lien qui illustre l’état de la blogosphère canadienne en 2012.

La trilogie de ce sujet se terminera avec un article traitant : « comment rédiger un article pour le web ? »

Je vous invite donc à laisser vos commentaires et à partager également votre expérience de votre blogue.

Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à mon infolettre!

Signature Lynda Dionne adjointe virtuelle

 

 

Inscrivez-vous à mon infolettre :

[recaptcha]